Cloud computing : définition, avantages et produits

Qu’est-ce que le Cloud Computing ?

 

Le Cloud Computing est une pratique de plus en plus répandue qui consiste à fournir des services cloud « à la demande » en tant qu'infrastructure et ressources informatiques. Au cours des 20 dernières années, la pratique a considérablement évolué, à tel point que les solutions d'infrastructure cloud représentent désormais plus d'un tiers des dépenses annuelles en services informatiques dans le monde. Les systèmes de Public Cloud, Private Cloud et Hybrid Cloud ont transformé la manière dont les organisations du monde entier, des startups avant-gardistes aux entreprises mondiales, pensent leurs infrastructures informatiques.

Définition du Cloud Computing

Pour faire simple, le Cloud Computing est la pratique consistant à fournir des services informatiques à distance, en les hébergeant dans un ou plusieurs centres de données externes plutôt que sur des serveurs dédiés sur place. Plutôt que d'acheter et de déployer en interne les ressources numériques dont elles ont besoin, les organisations peuvent y accéder à distance via un fournisseur de services cloud sur une base pay-as-you-go.

Alors pourquoi les grandes organisations sont-elles si nombreuses à utiliser le cloud pour leurs ressources informatiques critiques ?

Les avantages du Cloud Computing

Souplesse et agilité

Avec le Cloud Computing, vous (et vos employés) pouvez accéder à des fichiers via Internet grâce à des outils en ligne, comme des ordinateurs portables et des smartphones. Cela facilite également

l'organisation des données car les fichiers peuvent être stockés, partagés et organisés sur un réseau cloud.

Les services cloud sont loués, souvent sur une base pay-as-you-go, afin de pouvoir répondre aux exigences de votre entreprise, vous permettant ainsi d’abandonner certaines ressources et d’en acquérir de nouvelles sans investissement lourd ni allocation excessive. Ce système permet d'assurer la continuité des activités à un coût moindre.

Vitesse de déploiement

La transition vers le cloud est de plus en plus courte. Le chemin, du concept à la production, n'a jamais été aussi rapide et facile pour les utilisateurs du cloud. Grâce à la possibilité de déployer de nouvelles ressources en seulement quelques clics, vous pouvez faire évoluer vos solutions de cloud computing en toute simplicité. Une meilleure évolutivité permet aux entreprises d'étendre leur infrastructure, de faire face aux pics de trafic, de déployer et de supprimer des environnements de type « sandbox » et de réduire le délai global de commercialisation.

Contrôle des coûts

À mesure que les organisations se développent, le coût permanent de leurs opérations et de leurs infrastructures informatiques doit être pris en compte, au regard des exigences actuelles et futures. Les économies réalisées au niveau de l’évolutivité avec le cloud sont difficiles à égaler : en effet, il n'est pas nécessaire d'anticiper les charges de travail ni d'investir dans des ressources qui ne peuvent être requises qu’occasionnellement. Avec les fournisseurs de services cloud, vous ne payez que ce que vous utilisez et uniquement quand vous en avez besoin, qu'il s'agisse de la technologie qui alimente vos produits et solutions, de l'infrastructure informatique sur laquelle votre organisation s’appuie chaque jour ou du stockage à long terme de vos bases de données sensibles.

Évolutivité

Une transformation numérique vers le cloud offre une agilité imbattable en matière d'évolutivité. Étant donné que le matériel de vos solutions est entièrement géré en externe, vous êtes libre d'ajouter ou de supprimer de nouvelles ressources à distance, parfois même en un seul clic. Les entreprises ont ainsi plus de liberté pour se concentrer sur la manière dont elles utilisent les architectures plutôt que sur le processus de déploiement.

Sécurité renforcée

Pendant trop longtemps, la sécurité a été une préoccupation majeure pour de nombreuses organisations qui sont devenues réticentes à la migration, partielle ou totale, vers le cloud. Toutefois, pour répondre directement à ces préoccupations, le Cloud Computing a considérablement évolué au fil des ans, offrant une gamme de solutions cloud sécurisées : par exemple, l'exploitation de connexions privées sécurisées entre votre infrastructure sur site et les centres de données externes qui sont maintenant facilement accessibles, une protection anti-DDoS sophistiquée et des sauvegardes automatisées.

Liberté d’emplacement

Il est important de tenir compte de l’emplacement des données lors de la conception de toute infrastructure, non seulement pour améliorer les performances des sites et des applications, mais également pour obtenir des certifications et satisfaire aux exigences de conformité (notamment concernant des réglementations comme le Cloud Act et le RGPD). L'hébergement sécurisé des ressources dans des centres de données externes signifie que celles-ci peuvent être situées au plus près de vos équipes et de vos utilisateurs finaux afin de réduire le stress lié à la mise en conformité.

Les différents types de Cloud Computing

Le concept du Cloud Computing est assez simple, mais le passage au cloud peut impliquer de nombreuses approches, allant du relativement simple au très sophistiqué. Voici les trois approches les plus courantes de la migration vers le cloud...

Infrastructure-as-a-Service (IaaS)

En automatisant les briques d'une infrastructure de classe mondiale, les organisations à tous les niveaux maximisent le contrôle de leurs coûts tout en bénéficiant d'une évolutivité et d'une agilité accrues. Sans la nécessité de déployer, de gérer et d'entretenir les infrastructures sur site, les organisations augmentent leur liberté d'innovation. Avec l’IaaS, les entreprises louent une infrastructure informatique (pour la puissance de calcul, le stockage ou encore la mise en réseau) à un fournisseur de services cloud, mais elles continuent de superviser la gestion de leurs applications critiques ainsi que leurs systèmes de sécurité, leurs bases de données et leurs systèmes d'exploitation.

Platform-as-a-Service (PaaS)

Avec le PaaS, les équipes peuvent gérer et construire, tester et déployer leurs propres applications sur une plateforme cloud conçue pour bénéficier à l'utilisateur. Les infrastructures informatiques sous-jacentes, comme le matériel et les intergiciels, sont gérées par un prestataire cloud de confiance. Sans avoir à entretenir l'infrastructure, les équipes informatiques internes peuvent alors se concentrer sur les besoins de l'entreprise en matière de données et d’applications, ce qui leur permet de se consacrer à la croissance prolongée de l'entreprise.

Software-as-a-Service (SaaS)

Avec le modèle SaaS, les plateformes logicielles sont hébergées en externe dans le cloud. Les utilisateurs peuvent accéder à des logiciels sur Internet grâce à un abonnement. Les organisations sont alors libérées de la nécessité d'acheter, d'installer et de mettre à jour les principales plateformes logicielles tout en garantissant que leurs outils clés sont accessibles aux équipes du monde entier. Avec le SaaS, l'utilisateur doit uniquement se soucier de la gestion de ses propres données au sein d'une application, le logiciel étant géré dans le cloud par un fournisseur externe.

Le Cloud Computing : comment ça marche ?

Pour les trois cas d'usages ci-dessus, il existe plusieurs stratégies de déploiement différentes, chacune présentant des avantages spécifiques à l'environnement cloud...

Hosted Private Cloud

La flexibilité du cloud associée à la puissance brute des ressources dédiées. Il permet aux entreprises de déployer un centre de données virtuel très performant tandis qu'un fournisseur cloud s’occupe du matériel. Elles bénéficient ainsi de la puissance et de l'autonomie d'une solution dédiée entièrement gérée sans qu'il soit nécessaire de gérer ou de maintenir le matériel : une base parfaite pour les équipes informatiques qui cherchent à s’optimiser.

Public Cloud

Ressources cloud à la demande qui offrent tout ce dont vous avez besoin pour passer du test au déploiement à grande échelle, avec un excellent rapport prix/performance et de nombreuses possibilités

d’évolutivité. L'approche Public Cloud permet de moderniser les organisations à tous les niveaux, des startups qui cherchent à lancer leurs solutions le plus rapidement possible aux organisations mondiales qui ont besoin de ressources à la demande pour des projets et des applications spécifiques.

Hybrid Cloud

Le « meilleur des deux mondes », cette solution cloud associe bare metal et cloud computing qui sont intelligemment convergés et intégrés pour maximiser leurs avantages. Par exemple, un utilisateur du cloud peut s'appuyer sur une flotte de serveurs dédiés pour alimenter des sites et des applications, tout en utilisant le cloud pour automatiser et rationaliser le stockage des données. Les possibilités sont quasiment infinies.

Chez OVHcloud, nous proposons une gamme de solutions de Cloud Computing à travers nos différents univers de produits couvrant les trois approches et vous permettant de construire votre infrastructure virtuelle en fonction de votre organisation, de votre budget et de vos objectifs commerciaux à long terme. Découvrez dès à présent les différentes options d'adoption du cloud et n'hésitez pas à contacter notre équipe commerciale, qui se fera un plaisir de discuter en détails de vos besoins et de vous conseiller sur les solutions de cloud les mieux adaptées.