VPS Migration - FAQ

Arrêt de commercialisation des VPS SSD, Cloud et Cloud RAM et migration simplifiée vers la gamme VPS actuelle

Les VPS SSD, VPS Cloud et VPS Cloud RAM ne sont désormais plus commercialisés. Pour faire évoluer votre solution, nous vous invitons à profiter de la migration simplifiée et automatique

Pourquoi dois-je effectuer ce changement ?

Nos serveurs privés virtuels (VPS) évoluent pour mieux répondre à vos besoins en matière de performance et de flexibilité. Profitez de nos nouvelles gammes à moindre coût et sans modification de l'échéance de votre abonnement.

La tarification relative à votre nouveau VPS s'appliquera à celle-ci.

Que dois-je faire pour migrer ?

Il vous suffit de vous rendre dans votre espace client. Sur le tableau de bord de votre VPS, démarrez la migration de vos services.

Quel sera l'impact de la migration sur ma facturation ?

Cette migration vous permet de basculer vers une nouvelle offre VPS, dont le prix varie par rapport à celui de votre VPS actuel.

Dans un premier temps, votre facturation ne sera pas modifiée. Elle entrera en vigueur à l'échéance de votre abonnement.

Quel est l'impact de la migration sur mes options ?

Après la migration, votre nouveau VPS sera configuré comme l’actuel. Vous retrouverez vos adresses IP, vos disques additionnels et votre FTP backup ainsi que l'ensemble de vos options configurées à l'identique.

Une fois la migration réalisée, vous pourrez résilier les options existantes ou en souscrire de nouvelles. Veuillez noter que ni votre snapshot ni vos sauvegardes automatiques ne seront disponibles.

Je suis un utilisateur Windows. Quel est l'impact de la migration sur le prix de ma licence ?

La migration entraîne l'application de nouveaux tarifs concernant les licences Windows. Vous trouverez le nouveau prix associé à votre VPS dans votre espace client.

Quels sont l'impact et la durée de la migration sur mon VPS ?

La durée varie selon la taille de votre VPS. L'opération pourra prendre entre 20 minutes et 6 heures en moyenne. Si vous avez souscrit un disque additionnel en option, vous devez ajouter à ce délai une période supplémentaire allant de 2 heures à 12 heures en fonction de la taille de ce dernier.

Configuration             Durée moyenne
VPS SSD             20 minutes à 1 h 30 selon la taille du disque
VPS Cloud et VPS Cloud RAM             1 à 6 heures selon la taille du disque


La migration prendra effet immédiatement après votre validation dans votre espace client.

Durant celle-ci, votre VPS ne sera plus accessible.

Quand pourrai-je effectuer la migration ?

Dès réception de l'e-mail d'éligibilité ou à l'apparition du bandeau d'éligibilité dans votre espace client, votre VPS peut migrer.

Vous pouvez alors démarrer cette opération au moment qui vous convient.

Comment la migration va-t-elle se dérouler ?

Dès que vous avez cliqué sur le bouton « Démarrer la migration », votre VPS sera déconnecté et mis en état de migration. Une fois celle-ci effectuée avec succès, vous recevrez un e-mail de confirmation. Votre VPS sera alors automatiquement redémarré et mis à votre disposition via votre espace client.

Vais-je conserver les sauvegardes de mon VPS une fois la migration effectuée ?

Une fois la migration effectuée, les sauvegardes liées à votre ancien VPS ne sont pas conservées. Vos options de sauvegarde restent néanmoins disponibles avec votre nouveau VPS.

Quels sont les atouts de la nouvelle gamme ?

Les nouveaux VPS OVHcloud offrent une grande flexibilité et affichent des performances en hausse, jusqu'à 50 % par rapport à la gamme précédente.

Disponibles dans nos datacenters d’Asie-Pacifique, d’Amérique du Nord (Canada et États-Unis) et d’Europe, ces nouvelles machines disposent d’un trafic illimité inclus avec une bande passante maximale allant jusqu’à 2 Gbit/s*.

Du développement de projets personnels à l’implémentation d’instances virtuelles sur un environnement multicloud, la gamme VPS propose tous les avantages propres aux solutions OVHcloud. À savoir, la protection anti-DDoS incluse, le choix dans la localisation des données, et toutes les garanties en matière de réversibilité et d’interopérabilité du code client.

Les disques additionnels, les IP fail-over, ainsi que les options de sauvegarde (snapshot et auto-backup) sont également disponibles, avec toujours une tarification transparente et prédictible.

* À l’exception de nos datacenters situés en Asie-Pacifique.

Je possède plusieurs VPS, est-il possible de migrer l'ensemble en même temps ?

Vous pouvez lancer plusieurs migrations en parallèle. Cependant, vous devez cliquer sur « Démarrer la migration » pour chaque machine.

Je ne reçois pas d’e-mail de confirmation de migration et n'arrive pas à accéder à mon nouveau VPS. Que faire ?

Notez que la migration de votre VPS peut prendre entre 20 minutes et 6 heures, selon la taille du disque.

Si la situation persiste, nous vous invitons à contacter notre support client via ce lien : https://www.ovhcloud.com/fr/contact/

Y-a-t-il un changement sur la technologie de stockage utilisée par les nouveaux VPS ?

Oui, le stockage de l’ancienne gamme était basé sur la technologie CEPH. La nouvelle gamme, quant à elle, utilise des disques SSD NVMe en raid 1. Vos performances seront donc bien supérieures sur votre nouveau VPS.

Qu’entraîne la migration sur mon IP Failover ?

Après la migration, vous retrouverez votre IP Failover et votre nouveau VPS, configurés comme ils l’étaient avant la migration. Vous ne devrez pas reconfigurer votre IP Failover sur votre nouveau VPS. Toutefois, en fonction de l’OS que vous utilisez, il y a un risque faible de perte de configuration, dans ce cas veuillez suivre le guide suivant pour la reconfigurer :
https://docs.ovh.com/fr/dedicated/network-ipaliasing/.
Nous avons remarqué que plus la version de l’OS est ancienne et plus il y a de risques de perdre la configuration de l’IP Failover.
Si besoin, retrouvez notre guide concernant la première configuration de l’IP Failover :
https://docs.ovh.com/fr/public-cloud/configurer_une_ip_failover/.

Est-ce qu’il y a des prérequis à valider avant d’effectuer la migration ?

Vous devez avoir assez d’espace disque pour permettre le redémarrage de votre VPS après la migration.

En effet, pour que le premier démarrage de votre nouveau VPS s’effectue correctement après la migration, vous devez avoir au minimum 1Go d’espace libre sur votre disque système.

Veuillez également vérifier tous les paramètres (modification du kernel, mauvais paramétrage du système…) qui pourraient empêcher votre VPS de redémarrer correctement. L’idéal serait de tester un redémarrage de votre machine avant de lancer la migration.

Comment puis-je faire évoluer mon VPS Cloud, VPS Cloud RAM et/ou VPS SSD ?

Vous pouvez faire évoluer votre VPS Cloud, VPS Cloud RAM ou VPS SSD via la migration vers la gamme actuelle. Vous bénéficierez alors de meilleures performances, jusqu’à 50 % par rapport à la gamme précédente.

Suis-je obligé·e de migrer mon VPS actuel ?

Non, la migration n’est pas obligatoire. L’annonce de la fin de commercialisation des VPS Cloud, VPS Cloud RAM ou VPS SSD n’entraîne pas l’arrêt de prise en charge de ces solutions.

Je me suis trompé·e dans le choix de mon VPS de migration, que faire ?

En cliquant sur le bouton « Démarrer la migration », votre VPS est déconnecté et migré automatiquement vers la configuration choisie.
En cas d’erreur dans la sélection du VPS, nous vous invitons à contacter l’assistance client via le lien : https://www.ovhcloud.com/fr/contact/

Comment choisir mon VPS de destination ?

Suite à vos retours, nous avons décidé d’élargir les possibilités de migration en vous proposant plusieurs serveurs privés virtuels de destination. Par ailleurs, nous vous recommandons de migrer vers la machine correspondant le plus à vos spécificités techniques actuelles.

Retrouvez ci-dessous la matrice de correspondance selon votre VPS Actuel :
 

Configuration
actuelle
Configuration
recommandée
1-2-10
1-2-20
1-4-20
1-4-20
2-8-40
2-8-40
1-2-25
1-2-80
4-4-50
4-8-80
8-8-100
8-8-160
1-6-25
1-4-80
2-12-50
2-8-80
4-24-100
8-8-160